IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Construire une procédure pointant sur une méthode en Delphi

Beaucoup de procédures des API Windows, ou même de bibliothèques tierces, acceptent un paramètre de call-back dont le type est un pointeur de procédure. Cependant, on aimerait lui transmettre un pointeur de méthode, ne fût-ce que pour avoir des informations de contexte supplémentaires au sein du call-back.

Comme le tutoriel Combiner des procédures et des méthodesCombiner des procédures et des méthodes vous l'explique, il n'est possible de transmettre un pointeur de méthode à la place d'un pointeur de procédure que si la procédure en question est prévue pour : qu'elle possède un paramètre « inutile » en première place. Or dans le cas que nous examinons maintenant, nous n'avons pas la main sur la définition de la procédure de call-back, puisqu'elle appartient soit à Windows, soit à une bibliothèque tierce dont nous n'avons peut-être même pas le code source.

Toute la problématique réside donc en ceci : obtenir un pointeur sur une procédure qui, lorsqu'on l'appelle avec des arguments donnés, appelle elle-même une méthode dont la signature est identique, mais qui évidemment demande un paramètre implicite Self supplémentaire.

Vous êtes invités à donner vos commentaires sur le blogConstruire une procédure pointant sur une méthode . ♪

Lire l'article.

Article lu   fois.

L'auteur

Profil Pro Site personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2007 Sébastien Doeraene. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site ni de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.